#7 La Potence

Spoil : ne vas pas manger là-bas !

Hier soir, nous sommes allés manger à La Potence, 11 Rue du Maire Kuss à Strasbourg, juste en face de la gare.

Beau restaurant tout neuf, ambiance chaleureuse, salle toute de bois brut vêtue. En dehors de la télévision, élément on-ne-peut-plus inutile et barbant, qui te passe un « clip » vendant leur spécialité, le lieu est très agréable. Jusque là tout va bien.

Un service lent (45 min pour que les apéros soient servis) et des plats plus que décevants ne tenant pas leurs promesses. Voici le résumé que nous ferons de ce restaurant.

Nous commandons la spécialité de la maison, La Potence, tant vanté sur cet écran qui tourne en boucle. Ça a l’air prometteur : de la viande de bœuf précuite bleue accrochée à une potence en métal qui fini de cuire sous nos yeux par un flambage au cognac. L’idée nous met l’eau à la bouche et puis ce satané « clip » nous promet de beaux morceaux de viande bien saignant et juteux. Mais voilà que nous arrive une potence avec de petits morceaux de viande archi-cuit. Alors certes le goût du flambage au cognac est plutôt bon, mais quel gâchis toute cette belle viande trop cuite. Une remarque au serveur : « ah non avec cette viande c’est forcément saignant ou rosé » euh merci nous savons encore ce que nous avons dans notre assiette. Nous demandons à être re-servie en sauce, elles ne sont jamais arrivées, « ah pardon ».

Dois-je rajouter que la bouteille de vin rouge commandée est arrivée lorsque nous avions tous terminés nos plats ?

L’apothéose : le dessert. Bon après le plat nous ne nous attendions pas à un miracle bien entendu. Mais alors là… Nous avons commandé un fondant au chocolat, dont le serveur nous a assuré qu’il était réellement fondant, accompagné de sa boule de glace vanille et de crème anglaise. Première surprise à l’arrivée des gâteaux : pas de crème anglaise et de la glace au chocolat, « nous n’a avons plus de crème anglaise » (aucune explication pour la glace). Mmmmh, peut-être prévenir s’il manque un produit dans une commande ou s’il est substitué  ? Bon à la rigueur… Notre fondant arrive NOIR, non pas noir à cause d’un super chocolat de super qualité, noir genre cramé ! Alors imagine s’il était fondant… Un cake, de mauvaise qualité en plus, sans goût. Le genre mug-cake que tu achètes tout prêt où tu rajoutes du lait et hop 5 minutes au micro-ondes et encore ça doit être meilleur…

Et le pote qui a commandé « une sphère chocolat, coco, mangue » servi sans glace coco et sans mangue « on en a plus non plus ». Sans parler du dessert où 4 mini meringues avec leurs petits chapeaux en chantilly et trois fruits se battent en duel dans une gigantesque assiette (pour 8 € quand même).

Oui oui, nous sommes plutôt acerbes.

Nous étions 9 : 40€ par personnes pour 9 apéro, un bouteilles de vin 9 plats dont 6 potences, 9 desserts et 6 cafés. Je pense que nous avons le droit de râler parce que ça ne les vaut pas du tout.

Bref tu auras compris, je te déconseille plus que vivement d’aller dans ce restaurant.

Le chocolat en tête à tête c’est somptueux, à la fin d’un dîner c’est superbe, c’est le bonheur, un rite, une cérémonie.

• Sonia Rykiel •

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :