Tickets de cinéma

Les 5 films qui ont marqué notre enfance

Nous avions envie de parler d’enfance, de la notre évidemment (comment pourrions-nous parlé de la tienne ?). Plus particulièrement des films qui nous ont marqué, positivement ou négativement. Souvent avec un contexte, parce c’est dingue ce que les « objets » d’enfance sont marqués par des lieux, des personnes, des odeurs.

1. Mary Poppins (1964)

(Cœur) Quand j’allais chez ma grand-mère (maternelle), je crois qu’à peine dit « bonjour » je demandais déjà si je pouvais mettre la cassette vidéo de Mary Poppins. Encore aujourd’hui, je ne sais pas pourquoi je voulais absolument regarder cette cassette et pas une autre. Mais à chaque fois que je regarde ce film, j’ai 7 ans, je suis assise sur le canapé vert de Adou avec un « canada dry » dans la main dans sa si jolie maison à l’odeur si caractéristique, à chanter « supercalifragilisticexpialidocious ». Un film drôle et tellement plein d’imagination : je m’en suis souvent inspirée quand je faisais du babysitting durant mes études.

2. Le fantôme de Barbe Noire (1968)

(Cerveau) Quelqu’un m’a offert cette cassette pour mon anniversaire, je ne sais plus lequel par contre, mais j’étais petite. J’ai regardé ce film pour la première fois en plein après-midi (chose exceptionnelle puisqu’enfant je n’avais droit à la télé que deux fois par jour, environ une demi-heure avant les repas). Je me souviens que pour regarder la télé je me couchais en fœtus dans le fauteuil de mon Papa, la tête sur l’accoudoir. Mais ce film m’avait, dès le début (la musique), fait peur et je n’osais pas posé ma tête sur l’accoudoir du fauteuil. Ah les souvenirs…

3. Peau d’âne (1970)

(Cerveau) Ce film est sublime, visuellement déjà et également d’une poésie dans le jeu des acteurs et les décors. Encore aujourd’hui je ne m’en lasse pas. Voici l’histoire : Veuf, le roi a promis à sa femme mourante de ne se remarier qu’avec une femme plus belle qu’elle. Il découvre la beauté de sa fille et décide de l’épouser. La jeune fille exige des robes pour y consentir : couleur du Temps, couleur de Lune et couleur de Soleil. Son père les lui obtient sans peine. La princesse formule alors un dernier vœu : la peau du vieil âne s’ennuyant dans les écuries. Une fois encore, le roi s’exécute. La princesse s’enfuit alors, vêtue de sa peau d’âne…

4. Hook, la revanche du Capitaine Crochet (1991)

(Coeur) Celui-ci aussi me faisait un peu peur. Les souvenirs qui lui sont associés sont les soirs où mon père n’était pas à la maison (il faisait une nuit par semaine à l’internat où il travaillait) et où Maman m’autorisait à regarder le film du soir puis à dormir avec elle, dans le grand lit. Je me souviens de crêpes ou de tartines devant la télé, entre filles. Je pense qu’il m’effrayait un peu parce que je le regardais le soir et qu’il y avait des pirates. Le retour de Peter Pan adulte, incarné par Robin Williams, dont veut se venger le Capitaine Crochet (Dustin Hoffman) : idée grandiose, casting génial !

5. L’incroyable voyage (1993)

(Coeur) Deux chiens (un vieux et un jeune) et un chat sont laissés en pension et s’enfuie pour rentrer chez eux en vivant de grandes aventures périlleuses. J’ai beau l’avoir vu très très souvent, je crois que je m’inquiète, que je tremble et que je pleure pour ces animaux à chaque fois. Comme quoi mon empathie et mon amour envers les bêtes est ancrée en moi depuis longtemps. J’ai encore les images de la fin du film en tête quand il arrivent enfin chez eux (ouuuuh le spoil, c’est pas sympa). Pour ce film je n’ai pas de souvenirs de visionnage en particulier mais je me rappelle d’instants du film et de la voix de Shadow, le golden retriever.

Je pourrais également cité Les aventures de Chatran (1986), Le Livre de la Jungle (1994), Le monde magique des Leprechauns (1999) et d’autres mais nous avons dit 5 alors nous allons arrêter là.

Les souvenirs d’enfance, c’est du cinéma muet.

Annie Ernaux

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s